Mini-Moelleux au ciron sans gluten

 Récemment, une personne que je connais a été diagnostiquée intolérante au gluten, et c'est plutôt frustrant! Nous voir manger alors qu'elle ne peut pas, avoir envie d'une "simple" part de gâteaux, de cake, de pain... Mais ne pas pouvoir la manger! Je lui ai alors promis de lui réaliser quelques recettes sans gluten. Je me suis donc plongé dans mes magazines et livres, consulté le web, et j'ai trouvé cette recette de mini-moelleux au citron sans gluten dans le N°20 du magazine Fou de Pâtisserie -J'ai aussi trouvé d'autre recette dans un autre numéro du même magazine, et qui sont celles de Philippe Conticini, mais qui nécessitent de la farine de châtaigne, que je n'ai pas encore réussie à trouver!- Et dimanche dernier, j'ai testé ces mini-moelleux au citron sans gluten pour voir ce que ça donnait, et franchement, je me suis régalééé! Un vrai délice, je ne pensais vraiment pas que le sans gluten pouvais être aussi bon! ^^  J'ai hâte de les lui faire goûter pour avoir son avis, mais moi j'ai adoré.

Ingrédients:
Les moelleux:
 - 75g de beurre pommade
 - 60g de sucre (La recette indique 75g de sucre, mais j'ai trouvé cela sucré plus que ce qu'il ne fallait. Mais si vous appréciez les gâteaux sucrés, vous pouvez mettre les 75g)
 - 1 œuf à température ambiante (Très très important!)
 - Les zestes d'un citron
 - Le jus d'1/2 citron
 - 3g de levure chimique
 - 95g poudre d'amande
 - 25g de fleur de maïs (Maïzena)
 - 35g de polenta (farine de maïs)
 - Une petite pincée de sel

Le Sirop d'imbibage:
 - 25g d'eau
 - 25g de jus de citron
 - 50g de sucre

 - Il est important que votre beurre soit pommade, sinon vous ne pourrez pas le travailler correctement. Il faudra donc le sortir à l'avance du réfrigérateur.
 - Veillez à ce que votre œuf soit à température ambiante, sinon au moment de l'incorporer au beurre, vous aurez un choc thermique, le beurre va figer et votre préparation va trancher; ce n'est catastrophique, mais ça gâchera la texture finale de vos moelleux qui ne sera pas aussi moelleuse que ce qu'elle devrait être. Si malgré vous ceci vous arrive, vous pouvez vous rattraper en chauffant légèrement les parois de votre bol tout en continuant à fouetter jusqu'à ce que votre préparation soit homogène, et continuez à fouetter encore un peu pour la refroidir (les parois de votre bol continueront à dégager de la chaleur pendant un petit moment).

 Les moelleux:
  J'ai réalisé ces moelleux avec mon robot muni du fouet, mais vous pouvez bien sûr le faire avec une spatule ou un fouet, ce ne sera pas la fin du monde!
 Préchauffez votre four à 160°C.
 Dans un bol, mélangez ensemble la poudre d'amande, la fécule de maïs, la polenta, la levure chimique et le sel.
 Battez ensemble le beurre et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse un peu. Ajoutez-y les zestes et le jus de citron.
 Ajoutez l’œuf et continuez à mélanger jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé et votre préparation lisse et homogène.
 Incorporez le mélange d’ingrédients secs (fécule, poudre d'amande...) et mélangez.
 Versez la pâte dans des mini-cercles et enfournez pour environ 20 minutes jusqu'à ce qu'ils aient une couleur dorée.
 Préparez le sirop pendant que vos moelleux cuisent.


Le Sirop d'imbibage:
 Versez l'eau, le jus de citron et le sucre dans une casserole et portez à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit totalement dissous.

 A la sortie du four, versez un peu de sirop sur vos moelleux.
 Laissez-les complètement refroidir, le temps aussi que les moelleux absorbent le sirop, puis démoulez et régalez-vous (que vous soyez intolérant au gluten, ou pas! :p )


Tarte Panna cotta-framboise

 Et non! La panna cotta ne se sert pas uniquement dans des verres, voici une recette de tarte à la panna cotta et aux framboises. Autant vous dire qu'on s'est régalé  ^^ . le crémeux de la panna cotta, le croustillant de la pâte, l'acidité de la framboise... Miammmm j'en ai encore l'eau la bouche.

Ingrédients:
Crémeux Panna Cotta citron: (Recette issue du livre 'Les Petits Gâteaux' de Christophe Felder) 
 - 300g de crème fraîche liquide (de préférence de la 35%M.G.)
 - 70g de sucre
 - 100g de fromage blanc
 - 5g de gélatine (2+1/2 feuilles de gélatine)
 - Les zestes de deux citrons (j'ai utilisé un citron vert et un citron jaune)
Vous vous pouvez bien sûr remplacer les zestes de citron par une gousse de vanille. Mais moi j'adore la saveur du citron (ma préférée!)

Pâte sucrée:
 - 75g de beurre pommade
 - 45g de sucre glace
 - 15g de poudre d'amande
 - 25g d’œuf (Soit 1/2 œuf)
 - Une petite pincée de sel
 - 125g de farine

Crème d'amande:
 - 25g de beurre pommade
 - 25g de sucre glace
 - 25g de poudre d'amande
 - 25g d’œuf

Compotée de framboise:
 - 200g de framboise
 - 50g de sucre
 - 1+1/2 feuille de gélatine
 Normalement j'aime réaliser la compotée de framboise avec de la pectine et non pas de la gélatine. Mais je ne sais pas pourquoi, c'est la troisième fois que ma compotée avec la pectine ne prend pas, même après refroidissement :/ j'ai du donc refaire une autre compotée avec de la gélatine (Heureusement que j'adore manger ça avec la petite cuillère! Comme ça il n'y a pas de gâchis ^^)

Pour la finition:
 - Des framboises fraîches (environ 30 framboises)

Panna cotta citron:
 Versez la crème dans une casserole et chauffez-la. Retirez du feu, ajoutez-y les zestes de citrons et laissez infuser une dizaine de minutes (voir plus, vous pouvez même la laisser infuser pendant 1 heure).
 Une fois que le temps d'infusion est terminé, placez la gélatine dans de l'eau (très froide de préférence) pendant 5 à 10 minutes pour la réhydrater.
 Ajoutez le sucre à la crème liquide, remettez la casserole sur feu moyen et chauffez la crème tout en mélangeant jusqu'à ce que le sucre soit dissous (Il faut stopper la cuisson dès les premiers signes d'ébullition). Retirez la casserole du feu.
 Essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les à la crème, mélangez pour les faire fondre.
 Ajoutez finalement le fromage blanc et mélangez jusqu'à ce qu'il soit complètement incorporé à la crème.
 Versez dans un moule (ou un cercle de pâtisserie dont vous chemiserez le fond avec un film alimentaire) de 20cm de diamètre. Placez au congélateur pour au moins 3 heures, le temps que votre panna cotta soit bien prise pour que vous puissiez la manipuler sans problèmes.
 - Vous pouvez bien sûr préparez la panna cotta la veille et la laisser prendre toute la nuit au congélateur.
 - Si vous utilisez un cercle de pâtisserie, je vous conseille de le placer un peu au congélateur avant de l'utiliser, et aussi laissez votre panna cotta refroidir un peu avant de la verser dans le cercle. Ceci va permettre à votre crème de figer immédiatement sur les bords et éviter ainsi qu'elle ne 's’échappe' par les bords.

Pâte sucrée:
 Dans le bol du robot muni de la feuille, ou simplement dans un bol et en utilisant une maryse, mélangez ensemble le beurre, le sucre glace et la poudre d'amandes.
 Ajoutez ensuite l’œuf et la pincée de sel. Incorporez finalement la farine sans trop travailler la pâte.
 Étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur environ 2-3mm d’épaisseur et réservez au réfrigérateur pour 1 heure. (Préparez la crème d'amande)
 Préchauffez le four à 180°C.
 Après le passage au frais, foncez la pâte  (Foncer: terme du jargon culinaire qui signifie étaler la pâte dans un moule ou cercle à pâtisserie) dans un cercle à pâtisserie de 22cm de diamètre. Etalez dessus la crème d'amande.
 Remettez de nouveau au réfrigérateur pour environ 30 minutes (je sais c'est un peu  long, mais c'est ce qui permet d'avoir une belle pâte, bien régulière, et qui ne s'affaisse pas à la cuisson.).
 Enfournez pour environ 25 minutes, jusqu'à ce que votre pâte ait une couleur dorée.

Crème d'amande:
 Il est important que votre beurre soit pommade pour que vous puissiez le mélanger facilement avec les autres ingrédients.
 Mélangez ensemble le beurre et le sucre glace, ajoutez-y ensuite la poudre d'amande, et finalement incorporez-y l'oeuf.
 Recouvrez la crème avec un film alimentaire directement au contact de sa surface, et placez-la au réfrigérateur.
 - Placez une crème d'amande au réfrigérateur pour la refroidir permet d’éviter qu'elle ne gonfle à la cuisson. Pour une galette des rois par exemple, on conseil de préparer la crème d'amande la veille (voir 24 heure à l'avance) avant de l'utiliser.

Compotée de framboise:
 Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide afin de les réhydrater.
 Placez les framboises dans une casserole et écrasez les avec une fourchette (vous pouvez bien sûr utiliser un mixeur, mais je trouve que c'est beaucoup plus simple avec une fourchette). Ajoutez-y le sucre et placez sur feu moyen. Cuisez environ 3 minutes le temps que les framboises compotent un peu.
Hors du feu, essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les aux framboises, mélangez pour les faire fondre et les incorporer.
 Recouvrir avec un film alimentaire directement au contact et laissez refroidir un peu à température ambiante, surtout pas au réfrigérateur, car il ne faut pas qu'elle fige avant de l'avoir étalée sur la pâte (voila un des points pour quoi je préfère utiliser la pectine! La préparation se tient, mais on peut toujours l'étaler facilement)

Finition:
 A la sortie du four, laissez votre pâte refroidir, et étalez ensuite par-dessus la compotée de framboise.
 Placez un petit moment au réfrigérateur (10 minutes sont largement suffisantes, juste question d'être sûr que le tout est froid au moment où vous déposerez dessus le crémeux panna cotta).
 Sortez le crémeux panna cotta du congélateur, démoulez-le, et déposez-le au centre de votre pâte.
 Terminez en déposant des framboises fraîches sur tout le tour de la tarte.
 Placez au frais 30 minutes à 1 heure avant de déguster (Si vous laissez le crémeux panna cotta toute la nuit au congélateur, il faudra laisser la tarte environ 2 heures avant de la déguster pour que le crémeux ait la bonne consistance).

Tarte poire chocolat


 I'm backkkk! Me voilà de retour, je viens tout juste de terminer mes examens, et je vais enfin pouvoir retourner en cuisine. En attendant de nouvelles réalisations, voici la recette de la Tarte poire chocolat dont je vous avais parlé sur ma page Facebook, une tarte en toute simplicité et aux saveurs sûres: poire et chocolat; que demander de plus! Par contre, pour moi, je n'ai pas trop apprécié l'association poire chocolat, mais la plupart en raffolent, c'est pour cela que je partage avec vous cette recette.

Cette recette est issue du livre L'encyclopédie du chocolat, j'ai simplement utilisé une autre recette de pâte sablée.

Ingrédients:
Pâte sucrée: (Recette de Christophe Felder / Camille Lesecq, que j'ai piqué sur le blog Pourquoi pas... ??)
 - 75g de beurre pommade
 - 45g de sucre glace
 - 15g de poudre d'amandes
 - 25g d'oeuf (Soit 1/2 oeuf)
 - Une petite pincée de sel
 - 125g de farine

Garniture:
 - 3 Poires
 - 1 c.à.s de miel

Flan au chocolat:
 - 40g de chocolat noir 70%
 - 65g de lait
 - 125g de crème fraîche liquide
 - 1 oeuf
 - 20g de sucre semoule

Pâte sucrée:
 Dans le bol du robot muni de la feuille, ou simplement dans un bol et en utilisant une maryse, mélangez ensemble le beurre, le sucre glace et la poudre d'amandes.
 Ajoutez ensuite l’œuf et la pincée de sel. Incorporez finalement la farine sans trop travailler la pâte.
 Étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur environ 2-3mm d’épaisseur et réservez au réfrigérateur pour 1 heure.
 Préparez pendant ce temps vos poires.
 Préchauffez le four à 180°C.
 Après le passage au frais, foncez la pâte  (Foncer: terme du jargon culinaire qui signifie étaler la pâte dans un moule ou cercle à pâtisserie) dans un cercle à pâtisserie de 22cm de diamètre.
 Enfournez pour environ 25 minutes.

Garniture:
 Épluchez les poires et coupez-les en quartiers. Gardez une certaines épaisseur pour les quartiers de poires, il ne faut pas qu'ils soient trop fins.
 Versez le miel dans une poêle et mettez-la sur feu moyen. Dés que le miel commence à frémir, placez-les lamelles de poire dans la casserole et caramélisez-les environ 5min en les retournant à la moitié de la cuisson.
 Retirez les quartiers de poires de la poêle et laissez-les complètement refroidir.

Flan au chocolat:
 Commencez par hacher finement le chocolat.
 Versez le lait et la crème dans une casserole et portez-les à ébullition.
 Retirez la casserole du feu et ajoutez-y le chocolat haché. Mélangez énergiquement jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu et incorporé au lait.
 Ajoutez ensuite l’œuf et le sucre et fouettez pour mélanger le tout.
 Si vous avez de l’écume dans votre flan, retirez-la avec une cuillère.

Montage:
 Après la première cuisson de la pâte, laissez-la refroidir un peu.
 Réduisez la température du four à 150°C.
 Garnissez la pâte avec les quartiers de poires, puis versez dessus le flan au chocolat.
 Enfournez pour une quinzaine de minutes jusqu'à ce que votre flan soit pris mais reste un peu tremblotant au centre.
 A la sortie du four, laissez refroidir, puis placez au réfrigérateur minimum 1 heure avant de servir.

Pancakes

Les pancakes, j'adore ça pour le petit déjeuner du dimanche, et c'est tellement facile à faire. Toujours faut-il trouver une bonne recette! J'ai testé plusieurs recettes (avec du lait, du lait fermenté, du yaourt... ) Bref, une multitude de recette! Elles étaient soit sèches en bouche, soit pas assez moelleuses! Je commençais un peu à désespérer, jusqu’à ce que je vous demande votre avis sur Instagram, et que j'essaie la recette de L'ardoise de Sarah. Verdict, j'ai adoré! Sa recette est vraiment parfaite, c'est exactement ce que j'attends d'un pancake, moelleux et tendre en bouche (et pas sec en bouche sûr)! j'ai adopté cette recette, maintenant c'est celle que j'utilise, et on se régale avec!

 Je dois vous avouer un petit quelque chose, ces photos ne sont pas prises avec les pancakes de cette recette (Mais visuellement c'est la même chose, des pancakes quoi :p), je les avais faite bien avant. Mais maintenant je n'ai pas vraiment le temps de reprendre d'autres photos, même si cette recette le mérite amplement. J'essayerai de refaire un shooting de pancakes après les examens.

J'ai un peu modifié la technique de préparation.

Ingrédients:
 - 250g de farine
 - 7g de levure chimique (un sachet)
 - 25g de sucre
 - Une pincée de sel
 - 2 oeufs
 - 300g de lait
 - 70g de beurre fondu
 - J'aromatise mes pancakes avec les zestes d'un citron, mais vous pouvez utiliser ce que vous aimez: extrait de vanille, zestes d'orange, voire même de la cardamome ou de la fève de tonka.

 Dans un bol, mélangez ensemble les éléments secs: farine, levure sucre et sel.
 Mélangez ensemble l’œuf, le lait et le beurre fondu. Versez sur les éléments secs et mélangez avec un fouet jusqu'à ce que vous n'ayez plus de grumeau. Ajoutez les zestes de citron (ou votre aromate) et mélangez.
 A ce stade, la pâte doit refroidir et reposer, il faut donc la laisser environ 1 heure au réfrigérateur. Vu que généralement je veux mes pancakes le dimanche pour le petit déjeuner, je suis le conseil qu'a donné Sarah sur son blog, et je prépare ma pâte la veille, c'est-à-dire le samedi soir, et je la laisse toute la nuit au réfrigérateur. Ça me permet aussi de ne pas avoir à attendre le matin avant de les cuir, la pâte est prête à mon réveil.
 Faites chauffer une poêle à crêpe sur feu moyen et faites y cuire vos pancakes des deux faces en essuyant la poêle entre chaque pancake. Pour la cuisson, versez un peu de pâte au centre de la poêle et étalez-la en forme de cercle, cuisez la première face jusqu'à ce qu'elle se décolle facilement et soit dorée, puis retournez sur la deuxième face et cuisez jusqu'à ce qu'elle glisse sur votre poêle.
 Servez aussitôt avec du miel, sirop d'érable, pâte à tartiner ou ...

Tarte-Entremets Thé Earl Grey et Fraise

Une tarte, mi tarte-mi entremets. Composée d'un sablé breton très friable, une gelée de fraise, un crémeux au thé Earl Grey recouvert d'un glaçage pour apporter le côté entremets, que j'adore et que je trouve assez sophistiqué.

Pour un cercle de 20cm de diamètre.
Ingrédients:
Crémeux au thé Earl Grey:
 - 200g de crème fraîche liquide (de préférence de la 35%M.G.)
 - 150g de lait
 - 6g de thé Earl Grey
 - 3g de gélatine (soit 1+1/2 feuilles de gélatine)
 - 70g de jaune d’œuf
 - 60g de sucre

Sablé breton au thé Earl Grey:
 - 70g de beurre mou
 - 65g de sucre
 - Une petite pincée de sel
 - 2g de thé earl grey
 - 1 jaune d’œuf
 - 100g de farine
 - 4g de levure chimique

Gelée de fraise:
 - 120g de fraise
 - 1 feuille de gélatine
 - 20g de sucre

Glaçage rose: 
 - 65g de sucre
 - 45g de glucose
 - 100g + 10g d'eau
 - 6g de maïzena
 - 65g de crème fraîche liquide
 - 2+1/2 feuilles de gélatine
 - Colorant rouge (ou celui de votre choix)

Pour le montage:
 - 15g de chocolat blanc
 - Quelques fraises

Crémeux au thé Earl Grey:
 Versez le lait et la crème dans une casserole et portez-les à ébullition.
 Une fois à ébullition, retirez la casserole du feu, et ajoutez-y le thé. Mélangez bien et laissez infuser une vingtaine de minutes.
 Placez la gélatine dans de l'eau froide pour la réhydrater.
 Remettez la casserole sur feu et portez à ébullition.
 Pendant ce temps, fouettez ensemble le sucre et les jaunes d’œufs.
 Une fois le mélange lait-crème chaud, versez-en une partie en la passant à travers un chinois sur les jaunes d’œufs et mélangez immédiatement, sinon vos œufs vont coaguler. Rajoutez le restant de lait-crème en les chinoisant aussi afin de retirer le thé.
 Mélangez et reversez de nouveau dans la casserole. Cuisez tout en remuant, comme une crème anglaise, jusqu'à épaississement et l'obtention d'une cuisson à la nappe (entre 82°C et 84°C). Retirez la casserole du feu et versez immédiatement dans un récipient pour stopper la cuisson.
 Essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les à la crème anglaise, mélangez pour bien les incorporer.
 Versez dans un moule de 18cm de diamètre et placez au congélateur pour au moins 5 heures. Le temps que le crémeux soit complètement congelé. L’idéal étant de le faire la veille et de le laisser passer toute la nuit au congélateur, vous aurez aussi moins de choses à préparer le jour même.

Sablé Breton au thé Earl Grey:
 A l'aide d'un fouet mélangez (crémez) ensemble le beurre, sucre et sel jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajoutez ensuite le thé Earl Grey et mélangez, puis incorporez le jaune d’œuf.
 Retirez le fouet et continuez avec une maryse (ou spatule à défaut).
 Incorporez finalement la farine et la levure sans trop insister sur le mélange.
 Recouvrez la pâte avec un film alimentaire directement au contact et laissez-la reposer au réfrigérateur environ une heure. (Préparez la gelée de fraise pedant ce temps)

 Préchauffez le four à 170°C.
  Sortez votre pâte du réfrigérateur et étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé en essayant de lui donner la forme de cercle. Etalez-la légèrement plus grande que votre cercle. Déposez dessus votre cercle à pâtisserie pour la découper, retirez l’excédent de pâte. Déposez la pâte avec en dessous le papier sulfurisé sur une plaque de cuisson.
 Enfournez pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce qu'elle ait une couleur dorée. Cette pâte doit obligatoirement cuire dans un cercle à pâtisserie, sinon elle s’étalera à la cuisson.
 A la sortie du four, laissez la pâte refroidir puis démoulez-la.

Gelée de fraise:
 Lavez et équeutez vos fraises, puis mixez-les jusqu'à ce que vous obteniez une purée lisse.
 Placez la feuille de gélatine dans de l'eau froide afin de la réhydrater.
 Versez la purée de fraise ainsi que le sucre dans une casserole. Placez celle-ci sur feu, et portez à ébullition. Une fois que votre sucre a complètement fondu, et que la purée de fraise commence à bouillir, retirez la casserole du feu, essorez la feuille de gélatine et ajoutez-la à la purée. Mélangez pour la faire fondre et l'incorporer.
 Versez la purée dans un petit bol et laissez-la refroidir.

Glaçage rose: 
 Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide afin de les réhydrater.
 Placez le sucre, le glucose et les 100g d'eau dans une casserole. Mettez la casserole sur feu moyen et portez le tout à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit complètement fondu.
 Pendez ce temps délayez la maïzena avec les 10g d'eau.
 Une fois à ébullition, ajoutez la crème fraîche liquide et la maïzena délayée dans la casserole. Cuisez tout en fouettant environ 1 minute jusqu'à ce que la préparation épaississe légèrement.
 Retirez la casserole du feu, essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les au glaçage. Mélangez pour les faire fondre et les incorporer.
 Ajoutez le colorant.
 Versez le glaçage dans un verre haut (style verre doseur avec un bec verseur) et mixez-le à l'aide d'un mixeur plongeant en essayant de ne pas y introduire de bulles d'aires. Cette opération va homogénéiser le glaçage et le rendre plus brillant.
 Laissez refroidir. Utilisez entre 27°C et 28°C.

Montage:
 Une fois votre sablé complètement refroidi. Faites fondre le chocolat blanc, et à l'aide d'un pinceau étalez une fine couche sur le sablé (1). Cette étape s'appelle: "Chablonner", elle permet d’imperméabiliser le biscuit, il gardera ainsi ton son croustillant et ne sera pas mouillé par la gelée. Réservez au réfrigérateur quelques minutes le temps que le chocolat durcisse.
  Étalez la gelée de fraise sur le sablé en laissant 1 cm des bords (2). Placez au réfrigérateur pour une trentaine de minutes le temps que la gelée prenne (vous pouvez mettre le tout au congélateur pour que la gelée prenne plus vite).
 Préparez pendant ce temps le glaçage.
 Une fois que votre glaçage est à environ 28°C, sortez votre crémeux, démoulez-le et déposez-le sur une grille.
 Versez le glaçage (quand il est entre 27 et 28°C) sur le crémeux.
 Soulevez le crémeux et déposez-le sur la gelée de fraises en essayant que le bord de la pâte soit de la même épaisseur sur tout le tour du crémeux (3).
 Coupez les fraises en quartiers et déposez-les sur les bords de la tarte en faisant tout le tour (4).
 Réservez la tarte environ 1h au réfrigérateur minimum, le temps que le crémeux reprenne la bonne texture.
Au moment de servir, j'ai décoré avec quelques fleurs faites en pâte à sucre.
 Dégustez ;)

Cake à la banane

 Toujours entrain de préparer mes examens, et donc pas vraiment le temps de faire de nouvelle recette. Par contre j'ai anticipé ça (pour ne pas refaire la même erreur que l'an dernier et laisser le blog sans recette) et cette année, je me suis pris à l'avance et je vous ai préparé quelques recettes que je publierai pendant cette période (la publication des recettes sera chaque vendredi comme d'habitude).  Voilà donc une recette de cake qui est très simple, qui change un peu des traditionnels cakes au chocolat, cakes au citron ou cakes à la vanille: le cake à la banane. Cette recette de cake à la banane que j'ai réalisé et une recette de Christophe Michalak. Le cake que l'on obtient avec est moelleux et tendre à souhait.

Ingrédients:
 - 150g de beurre à température ambiante
 - 160g de sucre cassonade (la recette initiale comporte 200g de sucre, je l'ai réduite car je trouvais que ça ferait trop sucré)
 - Une petie pincée de sel (si vous n'utilisez pas de beurre salé)
 - 2 oeufs
 - 240g de farine
 - 10g de levure chimique
 - 300g de chaire de bananes bien mûres (environ 3 bananes)
 - 1 banane pour décorer

 Préchauffez votre four à 160°C.
 Fouettez ensemble le beurre, le sel et le sucre cassonade jusqu'à ce que le mélange blanchisse (environ 3-4 minutes).
 Incorporez-y le premier œuf et fouettez énergiquement pour l'incorporer, ajoutez ensuite le second œuf et faites de même.
 Retirez le fouet.
 Tamisez ensemble la farine et la levure chimique et ajoutez-les à la préparation précédente et mélangez avec une spatule.
 Placez vos bananes dans un bol et écrasez-les avec une fourchette puis ajoutez-les à votre pâte à cake et mélangez.
 Versez la pâte dans un moule à cake recouvert  de papier sulfurisé, ou beurré et fariné.
 Retirez la peau de la banane et coupez-la en deux au sens de la longueur, déposez-la sur votre cake.
 Enfournez pour environ 1 heure le temps qu'il soit doré et qu'il soit cuit au centre. Faites le test avec une lame de couteau ou un pic à brochette et vérifiez qu'il sort sec.
 A la sortie du four, laissez le cake refroidir un peu, démoulez-le, puis laissez-le complètement refroidir à température ambiante avant de déguster.

Bûche coco fraise

 La saison des bûches continue, voici donc une autre bûche que je vous propose: la Bûche coco fraise. Ce sera aussi la dernière bûche de l'année, car qui dit fin d'année, dit examen pour moi, donc plus vraiment le temps de pâtisser, mais n'empêche que je vais essayer de vous proposer des recettes.

Pour un moule de 22cm de longueur et 8cm de largeur.
Ingrédients:
Insert fraise:
 - 250g de purée de fraise (Je vous dis comment faire la purée de fraise dans la recette)
 - 60g de sucre
 - 2 feuilles de gélatine

Biscuit cuillère:
 - 40g de blancs d’œufs
 - 30g de sucre semoule
 - 25g de jaunes d’œufs
 - 12g de maïzena
 - 15g de farine

Croustillant Coco:
 - 30g de chocolat blanc
 - 15g feuillantine (crêpes dentelles/gavottes ecrasées)
 - 15g noix de coco râpée

Mousse Coco: (Je me suis basé sur une recette du blog C'est ma fournée)
 - 160g de lait de coco
 - 3 jaunes d’œufs
 - 35g de sucre
 - 2+1/2 feuilles de gélatine
 - 200g de crème fraîche liquide 35%M.G

Glaçage:
 - 100g de sucre
 - 70g de glucose
 - 150g + 20g d'eau
 - 10g de maïzena
 - 100g de crème fraîche liquide
 - 3+1/2 feuilles de gélatine
 - Une petite pointe de colorant rouge

Organisation:
 Le jour de la préparation (Soit 12h minimum avant le jour de la dégustation. Vous pouvez la réaliser jusqu’à 2 semaines à l'avance, et la réservez au congélateur jusqu'au jour de la dégustation):
 1- L'insert fraise (je vous conseille de le réaliser la veille, il aura le temps de figer complètement et vous pourrez le manipuler facilement)
 2- Le biscuit cuillère
 3- Le croustillant coco
 4- La mousse coco
 5- Le montage

 Le jour de la dégustation (environ 6h avant le moment de la dégustation):
 1- Le glaçage
 2- la décoration

 Le jour de la préparation:
Insert fraise:
  Pour faire votre purée de fraise, lavez et équeutez vos fraises, puis mixez-les jusqu'à ce que vous obteniez une purée lisse (1,2).
 Commencez par placer les feuilles de gélatine dans de l'eau froide afin de les réhydrater.
 Versez la purée de fraise ainsi que le sucre dans une casserole (3). Placez celle-ci sur feu, et portez à ébullition. Une fois que votre sucre a complètement fondu, et que la purée de fraise commence à bouillir, retirez la casserole du feu, essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les à la purée (4). Mélangez pour les faire fondre et les incorporer.
 Versez la gelée dans le moule à insert de votre bûche. N'ayant pas de moule qui convenait à un insert de bûche, j'ai versé la gelée de fraise dans des petits moule rectangulaire sur une épaisseur de 1/1,5cm,  je les ai congelés, et au moment du montage, j'ai mis les cubes de gelée de fraise bout à bout.
 Placez au congélateur pour au moins 2 heures le temps que votre gelée prenne.
 Vous pouvez préparer l'insert 1 à 2 jours avant de faire le montage de votre bûche. Il sera ainsi complètement congelé et vous pourrez le manipuler facilement; mais aussi vous aurez moins de chose à faire le jour du montage.

Biscuit Cuillère:
 Préchauffez votre four à 170°C.
 Dans le bol de votre robot muni du fouet ou avec un batteur électrique, fouettez les blancs d’œufs.  Dès qu'ils commencent à mousser, versez dessus le sucre petit à petit tout en fouettant, continuez à fouetter jusqu'à ce qu'ils soient montés fermes (1).
 Sans arrêter le batteur, ajoutez les jaunes d’œufs et fouettez juste ce qu'il faut pour les incorporer (quelques secondes suffisent) (2).
 Retirez le fouet et continuez maintenant avec une maryse (ou une spatule).
 Incorporez la farine et la maïzena en les tamisant (3) (vous pouvez évidemment tamiser à l'avance la farine et la maïzena, et les ajouter directement) sur les blancs montés; mélangez délicatement pour ne pas faire retomber la préparation. Il ne faut pas trop mélangez votre préparation, au risque de la faire retomber et de lui faire perde sa légèreté, mélangez donc juste ce qu'il faut pour incorporer la farine, et dès que c'est fait (4), arrêtez immédiatement (plus vous mélangez, plus votre préparation retombe).
 Etalez la pâte en un rectangle de 20cm de largeur (5) (soit avec une spatule, ou comme je l'ai fait, avec une poche à douille. J'utilise la poche à douille ici car elle me permet d'avoir un biscuit d'une épaisseur régulière sans que je me prenne la tête à l’étaler et à le lisser).
 Enfournez pour environ 8 minutes jusqu'à ce que votre biscuit ait une couleur dorée.
 A la sortie du four, laissez le biscuit refroidir et détaillez-y deux bandes (6), la première ayant la largeur de votre moule à bûche (8cm pour moi), et la seconde d'une largeur plus petit car elle servira d'insert (6cm pour moi).

Croustillant Coco:
 Faite fondre le chocolat blanc. Ajoutez-y la feuillantine et la noix de coco râpée (1) et mélangez le tout.
 Étalez sur la bande de biscuit cuillère qui vous servira de base à votre bûche (la plus large). Placez au congélateur jusqu'au moment du montage pour faire prendre le chocolat blanc et solidifier le croustillant.

Mousse Coco:
 Placez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pour les réhydrater.
 Versez le lait de coco dans une casserole et portez-le à ébullition.
 Pendant ce temps, fouettez ensemble le sucre et les jaunes d’œufs.
 Une fois votre lait de coco chaud, versez-en une partie sur les jaunes d’œufs (1) et mélangez immédiatement, sinon vos œufs vont coaguler.
 Mélangez et reversez de nouveau dans la casserole sur le restant de lait. Remettez la casserole sur feu moyen et cuisez tout en remuant, comme une crème anglaise, jusqu'à épaississement et l'obtention d'une cuisson à la nappe (entre 82°C et 84°C). Restez très vigilent, et surveillez votre crème, il ne faut pas qu'elle sur-cuise.
 Retirez du feu et versez immédiatement dans un récipient pour stopper la cuisson.
 Essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les à la crème anglaise coco (2), mélangez pour bien les incorporer.
 Fouettez la crème liquide pour la monter et obtenir une crème montée (3)(on veut une crème montée mousseuse, c'est à dire légèrement moins ferme qu'une crème chantilly! Si vous arrivez à la chantilly, celle-ci va mal s'incorporer et il vous restera quelques "grumeaux" de chantilly qui ne s’incorporeront pas à la mousse).
 Une fois que votre crème anglaise a refroidi mais pas encore figé (par refroidi: c'est à dire qu'elle n'est plus brûlante, à peu près à température ambiante) et votre crème montée, incorporez  un premier tiers de crème montée à la crème anglaise coco, vous pouvez mélanger "un peu" énergiquement avec ce premier tiers (mais pas trop!) pour alléger la texture de la crème anglaise, ajoutez ensuite le deuxième tiers en mélangeant le plus délicatement possible avec une maryse, et finalement le troisième tiers.

Montage:
 Dans votre moule à bûche, versez un peu de mousse, répartissez-la uniformément dans le fond du moule et remontez-la sur les bords afin de les recouvrir complètement (1) et de sorte à créer une cavité tout au long du centre du moule.
 Sortez votre insert de fraise du congélateur et déposez-le au centre de votre moule, appuyez dessus légèrement afin de l’insérer dans la mousse. Déposez dessus, une bande de biscuit cuillère (2)(celle sans croustillant coco, et recouvrez avec la mousse coco en veillant à ce que la mousse s’insère entre l'insert fraise et la mousse que vous avait préalablement remontée sur les parois du moule (3).
 Recouvrez finalement avec la deuxième bande de biscuit cuillère, en plaçant la face avec le croustillant coco dans la mousse. Appuyez légèrement dessus afin de bien l’insérer dans la mousse.
 Lissez la surface pour retirer l’excédent de mousse (s'il y en a).
 Placez au congélateur pour au moins 12 heures, ou jusqu'au jour de la dégustation (comme les entremets, les bûches peuvent être préparées jusqu'à 1 mois à l'avance, et vous les gardez au congélateur jusqu'au jour de la dégustation)

 Le jour de la dégustation:

Glaçage:
 Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide afin de les réhydrater.
 Placez le sucre, le glucose et les 150g d'eau dans une casserole. Mettez la casserole sur feu moyen et portez le tout à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit complètement fondu.
 Pendez ce temps délayez la maïzena avec les 20g d'eau.
 Une fois à ébullition, ajoutez la crème fraîche liquide et la maïzena délayée dans la casserole. Cuisez tout en fouettant environ 1 minute jusqu'à ce que la préparation épaississe légèrement.
 Retirez la casserole du feu, essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les au glaçage. Mélangez pour les faire fondre et les incorporer.
 Ajoutez le colorant.
 Versez le glaçage dans un verre haut (style verre doseur avec un bec verseur) et mixez-le à l'aide d'un mixeur plongeant en essayant de ne pas y introduire de bulles d'aires. Cette opération va homogénéiser le glaçage et le rendre plus brillant.
 Laissez refroidir. Utilisez entre 27°C et 28°C.

Décoration: 
 Une fois que votre glaçage est à environ 29°C, sortez votre bûche, démoulez-la et déposez-la sur une grille.
 Attendez que votre glaçage soit entre 27°C et 28°C et versez-le sur votre bûche.
 Réservez au réfrigérateur au moins 6h avant de déguster. Décorez avant de servir.

Je participe avec cette bûche au défi de Recette.de